APRS

APRS

L’APRS, pour Automatic Packet Reporting System (système de transmission automatique par paquets en Anglais) est un protocole de transmission développé au début des années 1990 reposant sur le système Packet Radio (transmission numérique de messages courts) qui a vu le jour une décennie plus tôt.

L’APRS permet d’envoyer des informations comme la position géographique (le plus souvent à partir d’un récepteur GPS), la vitesse et des informations relatives à la météorologie. Il y a, comme pour le Packet Radio, la possibilité de transmettre des messages courts à une station spécifique ou bien à l’ensemble des stations présentes sur la fréquence.

Les émissions s’effectuent généralement en VHF, sur 144,800 MHz, mais aussi en UHF sur 439,700 MHz en FM à la vitesse de 1200 bauds (environ 1200 bps).

Il y a des répéteurs (nommés digipeater) qui créent ainsi un maillage. En effet, une émission peut être retransmise sur plusieurs relais avant de parvenir à son correspondant. Il est également possible d’atteindre le réseau Internet (envoie d’e-mails ou suivi des stations par exemple) à condition qu’un répéteur soit connecté à Internet.

aprs_mer_de_glace

Transmission en APRS depuis la Mer de Glace (plus précisément depuis le Montenvers) : la liaison a été réalisée en UHF sur 439,700 MHz et reçue sur HB9G-4.

Suivi de ma position en temp réel