Projet 1 : générateur points traits (keyer)

Projet 1 : générateur points traits (keyer)

Pour ce premier projet, j’espère en présenter d’autres, je me suis dit que je devais montrer quelque chose en rapport avec la radio : un keyer externe devrait donc faire l’affaire.

Le projet consiste à créer un générateur points traits pour l’utilisation des manipulateurs doubles contacts électroniques. Il existe en deux versions : une pour l’entraînement et l’autre pour commuter un émetteur CW (morse).

Matériel nécessaire

  • Une carte Arduino
  • Un haut parleur ou un buzzer (pour la version d’entraînement uniquement)
  • Un manipulateur double contact ou à défaut deux boutons poussoirs
  • Un optocoupleur
  • Un potentiomètre 10 kOhms

Utilisation

C’est très simple, un des deux contacts du manipulateur (ou un bouton poussoir) permet de créer des points et l’autre des traits, la vitesse est modifiable dans le code. Le tout est correctement réglé pour que la durée de trois points successifs soit égale à un trait (standard de la télégraphie).

Petite explication sur le code

Dans cet exemple, les pins 10 et 8 servent en entrée respectivement pour les points et les traits. La pin 12 est pour la sortie : en version entraînement avec un haut parleur ou bien en version avec commande d’émetteur (nécessitant une pin supplémentaire). La génération des points consiste à jouer une tonalité de 800 Hz (ou mettre à l’état « HIGH » pour la version commutation) pendant 70 ms et un silence de 70 ms (un espace entre deux signes d’une même lettre est équivalant à un point). Idem pour la génération des traits sauf que la durée est de 210 ms (un trait est égal à trois points donc pour un trait, on a : 3 x 70 = 210 ms) et la période de silence est toujours de 70 ms.

Schéma et téléchargement du code

sch-keyerVoici un petit schéma qui vous aidera pour réaliser le montage. Un grand merci à Nicolas F-61073 pour sa participation à ce projet et pour la réalisation du schéma.

Vous pouvez télécharger le code ci-dessous

Cliquez ici pour afficher le code.

Fonctionnement du keyer par F-61073 Nicolas